Comment faire une carte de visite ?

Même à l’époque du numérique, la carte de visite reste l’objet incontournable de la prospection. Il est important d’investir dans une carte de visite afin de développer votre réseau et de laisser votre emprunte physique lors de vos rencontres professionnelles.
Comment faire une carte de visite ?

Date

Même à l’époque du numérique, la carte de visite reste l’objet incontournable de la prospection. Il est important d’investir dans une carte de visite afin de développer votre réseau et de laisser votre emprunte physique lors de vos rencontres professionnelles.

Créer sa carte de visite n’est pas chose facile, il y a de nombreux paramètres à prendre en compte pour avoir un résultat parfait.

Et avant de lancer l’impression de ses cartes de visite, il faut connaître plusieurs points qui mettront en valeur votre carte.

Les différents formats de la carte de visite

La qualité d’une carte de visite se juge de part beaucoup de paramètres, notamment son format. Il en existe plusieurs et tous correspondent à des besoins ou des envies spécifiques.

Le format classique

La taille standard d’une carte de visite est de 85×54 mm, de la dimension d’une carte bleue. Format très pratique car elle s’insère facilement dans un portefeuille.

Il existe aussi un format américain légèrement différent du nôtre de par sa conversion en mesure anglo-saxonne, qui est de 89x51mm.

carte de visite classique

Ce format peut être interprété de deux façons différentes : en portrait ou en paysage. Son orientation permet de mettre en avant son contenu de la meilleure façon possible. L’utilisation la plus courante reste le format paysage.

Les cartes de visite mettant en avant un visuel comme le logotype par rapport au reste des autres informations opteront pour le format vertical (portrait). Par ailleurs, si d’autres éléments plus textuels ont une tendance à être assez longue, il serait préférable d’opter pour un format horizontal (paysage).

Le format double carte

Ce format a pour but d’être utilisé en recto et en verso en même temps. Qui permet d’étendre certains graphismes pour un impact visuel plus important.

double carte de visite

Attention cependant à son utilisation. Il ne faudrait pas trop charger le contenu au risque de perdre la cohérence dans cette double carte. Un des deux côtés doit être réservés pour les informations importantes et essentielles.

Le format carré

Format moins standard mais d’autant plus original : le format carré. D’une dimension de 70×70 mm ou de 55×55 mm, ce format permet la simplicité, un logotype d’un côté et quelques informations importantes de l’autre.

carte de visite carré

Etant plus technique et plus harmonieuse, elle coûte plus cher à la réalisation, mais ajoute ce côté original qu’un format standard ne peut offrir.

Le format ouvert

Plus utilisée dans la création de carte de fidélité ou de coupon de réduction, cette carte est sur des dimension de 170×55 mm. Mais cependant, cela peut être pertinent et original dans certains domaines et secteurs d’activité.

Carte de visite ouverte

Le format à coins arrondis

Reprenant les dimensions de la carte standard, il est possible de choisir combien de coins seront arrondis (1, 2 ou 4 côtés). Avec ces quatre coins arrondis, la carte ressemblera comme deux gouttes d’eau à une carte bancaire sur son format.

carte de visite aux coins arrondis

Le format mini carte

Certaines cartes peuvent même être encore plus fines, c’est le cas de la mini carte. Ce format est très utilisé pour donner un aspect très « artistique » à la carte de visite. Il est sous le format de 70×28 mm.

Mini carte de visite

Bien au-delà du format de la carte de visite, il existe aussi d’autres moyens de se différencier, comme la matière du support.

Le choix du papier, important pour la carte de visite

Le papier que vous utilisez transmet l’image de votre société, la qualité doit être présentes. C’est donc pour cela que plusieurs choix s’offrent à vous, entre le papier couché, brillant ou mat et au minimum 250g d’épaisseur pour un toucher agréable et une tenue durable.

Son type d’impression et ses finitions

Il existe plusieurs types d’impression avec des rendus différents :

  • Le vernis sélectif, qui ajoutera une mise en valeur importante comme le logotype ;
  • Le pelliculage brillant, pour rendre plus vive les couleurs de votre carte ;
  • Le pelliculage mat, pour rendre plus institutionnel, plus sobre et plus adouci ;
  • L’impression sur PVC translucide, pour rendre votre design plus transparent ;
  • La dorure, pour ajouter un côté chic, en argent ou en or.

La qualité graphique de la carte de visite

Portrait ou paysage ?

Tout va dépendre de la hiérarchisation des données. Quelles vont être les informations affichées sur votre carte de visite ? Votre adresse email est-elle assez courte pour tenir sur un format vertical ? Est-ce votre logotype est sous un format horizontal ou vertical ?

Recto ou Recto / Verso

Ce choix va s’argumenter autour du nombre d’informations que vous souhaitez faire apparaître. Le choix du recto seul réduit les données aux simples coordonnées personnelles. Alors que l’option Recto / Verso permet d’indiquer plus d’informations comme l’activité de l’entreprise, des horaires, etc. Et permet également d’apporter une touche graphique plus importante.

Éviter simplement les choses telles qu’insérer un maximum d’informations dans très peu d’espace, de parler de deux sociétés différentes, d’être trop proche des bords de la carte et de varier entre l’horizontal d’un côté et le vertical de l’autre.

La charte graphique de votre carte

Si vous avez un logotype, vous avez sans doute une charte graphique : un code couleur mis en place, des typographies précises et des mises en page pré-faites. Il faut donc respecter cette charte afin de maximiser l’impact chez vos collaborateurs et la cohérence de votre marque.

Et donc grâce à votre charte, il convient de respecter le code couleur imposé. Sinon il fortement recommandé d’utiliser des couleurs qui reflètent votre domaine d’activité. Le vert pour des domaines liés à la nature par exemple.

Il est aussi conseillé de connaître ces détails :

  • Une police sans empattements (Arial, Verdana, etc.) pour faciliter la lecture sur des petits formats ;
  • Une taille minimale de 8 points pour vos textes ;
  • L’utilisation de couleurs clair sur un fond foncé et inversement.

Une illustration ou photographie

Vous pouvez renforcer l’aspect graphique de votre carte de visite en y insérant une illustration, des motifs ou une photographie. Mais pour avoir un rendu optimal lors de la sortie en impression, il faut que ce support soit d’une résolution de 300 DPI et en CMJN.

cartes de visite

Quelles informations peuvent figurer sur votre carte de visite ?

Pour savoir si une carte de visite est correctement pensée, il faut se poser trois questions : Qui ? Quoi ? Comment ? Il est recommandé d’avoir sur votre carte de visite :

  • Le logotype ;
  • Le nom de la société et son activité ;
  • Votre nom et prénom et votre fonction ;
  • Des coordonnées pour vous joindre facilement.

N’hésitez pas à mettre en avant votre domaine d’expertise, une phrase d’accroche, qui permettra de vous démarquer de la concurrence. Votre carte représente votre entreprise, il est primordial de convaincre votre prospect à vous choisir vous et pas un autre.

Il est intéressant de savoir les choses suivantes :

  • La nomination « +33 » pour votre numéro de téléphone donne une vision internationale à votre boîte ;
  • Votre titre, si vous êtes un dirigeant, votre dénomination changera si vous êtes une SAS (« chef d’entreprise » est le terme à utiliser) ou si vous êtes une SA (dans ce cas-là privilégiez « Directeur général ») ;
  • N’hésitez pas à partager vos réseaux sociaux, ils sont très importants, ne les négligez pas.

Comment hiérarchiser les données de votre carte de visite ?

La carte de visite a pour but de renseigner rapidement sur son business.

Il est important pour vous de savoir ce qui doit être mis en avant. L’adresse e-mail, le numéro de téléphone et l’URL de votre site Internet sont indispensables pour tous les secteurs traditionnels.

Si votre activité se concentre principalement sur Internet, il est important de mettre en avant son URL, à l’inverse d’autres données peuvent être mis en avant à la place, comme les réseaux sociaux.

Besoin d’information supplémentaires, n’hésitez pas, nous sommes là pour répondre à vos questions, contactez-nous ! Et pour être au courant de nos actualités, suivez-nous sur Facebook 🙂

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter

Retrouvez plus

d'articles

Comment élaborer un plan de communication efficace

Comment élaborer un plan de communication efficace ?

Pour livrer une communication efficace, il est nécessaire de mettre en place un plan de communication solide. Cela permet d’organiser, point par point, les stratégies à suivre pour y arriver. Cependant, afin de réussir l’élaboration de ce document, il convient de suivre certaines étapes indispensables.

En découvrir plus
SEO ou SEA : comment choisir

SEO ou SEA : comment choisir ?

Il existe plusieurs solutions qui permettent d’augmenter la visibilité d’un site internet. Parmi celles-ci, le SEO et le SEA sont des alternatives que la majorité des responsables suivent pour mieux se positionner. Puisqu’elles se montrent toutes les deux efficaces, laquelle est-il alors préférable de choisir pour ses besoins de référencement ?

En découvrir plus
Les solutions e-commerce face au COVID

Les solutions e-commerce face au COVID

Avec l’avènement du covid-19, le nombre d’établissements et de lieux de vente qui ont dû fermer leurs portes en raison du confinement est très important. Il s’agit d’un constat qui a visiblement ralenti les activités de plusieurs personnes. Heureusement, il existe des solutions e-commerce qui peuvent leur permettre de poursuivre leur business en attendant la maîtrise complète de la pandémie.

En découvrir plus
Numériser son entreprise : comment procéder ?

Numériser son entreprise : comment procéder ?

L’avènement de la numérisation est une avancée qui améliore considérablement le fonctionnement des entreprises. Pour que celles-ci puissent réussir à s’y adapter, elles doivent également suivre le mouvement. Cependant, se numériser ne s’avère pas toujours facile et qui nécessite d’ailleurs le respect de certaines étapes importantes.

En découvrir plus